Action

Publié le 26 septembre 2012 | par Mr Méchant

6

Bait

Bait c’est le petit outsider venu d’, nous proposant du film de requin, genre à la fois ouvert et clôt avec Les dents de la mer de Steven Spielberg. On aura attendu, mais toutes les productions qui se seront succédées n’auront jamais hérissé le poil, dont notamment le récent The Reef, et encore moins soulevé l’estomac, preuve en est avec l’immonde Shark 3D.
Avec Bait on savait à quoi s’attendre, à savoir du film davantage orienté gore, ce qui faisait gravement défaut au genre, si ce n’est si l’on élargie le genre aquatique jusqu’aux piranhas. Bait, malgré son budget de 20 millions de dollars fait tout mieux que les autres, en bon petit insolent que nous avions deviné.
C’est net, le rendu visuel est travaillé et les couleurs toujours bien saisies, et surtout on a de la bidoche, ce qu’apprécieront les viandards ! C’est sûr, on pourra reprocher des requins en partie satisfaisants, en CGI durant les plans larges et en animatronic sur les plans serrés, mais malheureusement dans les deux cas un peu bancals. Reste qu’avec son budget plus étriqué que celui de Shark 3D on en voit beaucoup plus et l’on n’a pas l’impression de se taper une filmée dans le noir comme c’était le cas avec celui-ci.

Bait a donc des qualités, mais aussi des défauts. On lui reprochera un manque de second degré, mais ça c’est accessoire. Ce qu’on lui reprochera surtout c’est d’être avare lorsqu’il s’agit de sacrifier ses personnages. La plupart sont de second plan, mais la direction tente d’observer avec constance une morale qui rend les morts décelables avant qu’elles n’aient lieu, si quelqu’un crève, globalement c’est qu’il l’aura mérité (pour la plupart, les asiatiques sont les seuls à morfler sans raison aucune). Néanmoins attendez-vous à quelques bonnes séquences de déchiquetage et membres ensanglantés virevoltant devant la caméra.
Bref, cette gentillesse rend par moment la pellicule un peu monotone, et l’inactivité des protagonistes pendant la plus grosse partie renforce ce sentiment. Il faut d’ailleurs admettre qu’avec à l’écriture il fallait s’attendre à quelque chose à la hauteur de Razorback, ce que l’on a, sur le papier, mais l’ensemble n’étant pas réalisé par ce même homme l’effet est tout autre. Finis ces visuels qui nous scotchaient et ces longs regards yeux dans les yeux, le réalisateur dirige l’ensemble de manière un peu craintive, ayant peur d’oser, et il faut bien reconnaitre qu’il s’en sort bien mieux lors des passages d’ que lors des instants réservés aux frissons, pour la plupart sans surprises, sans être non plus totalement à jeter, se situant dans la moyenne des productions du genre, et encore une fois laissant très loin derrière Shark 3D.
Bait se retrouve donc dans les bacs en Bluray (2D et 3D) alors qu’il aurait mérité une exploitation ciné, surtout compte-tenu du fait qu’une horde de bobines arborant le sigle « 3D » y ont droit tout en étant bien moins bonnes que celle-ci.

Bait Mr Méchant

En bref...

3


Note visiteurs: 0 (0 votes)

Tags: , , , , , , , , , , , , ,


A propos de l'auteur

Fan d'Uwe Boll et Paul W.S. Anderson. Aime à l'occasion oublier les nanars pour regarder du vrai cinéma comme celui de Robert Parrish, Franklin J. Schaffner ou Rudolph Maté, de la bonne sci-fi tu vois, pas du singe teubé.



  • Speedy

    Je l’ai vu hier, faut je fasse ma critique mais putain que c’est bon de voir un film de ce genre après la bouse infâme de Shark 3D. Par contre, je ne comprend pas pourquoi il n’ont pas gardé le titre Bait 3D car « Shark » comme titre français c’est pas très original hein, fin bref. Tu en as pensé quoi toit de Peur Bleu ? j’ai l’impression d’être le seul à l’avoir apprécié :/

    • Mr_Mechant

      Shark c’est le titre français de Shark 3D version DVD. Il n’y a pas encore de titre français pour Bait 😉
      Peur Bleue tu dois effectivement être le seul à avoir aimé, je l’ai trouvé très mauvais.

  • Speedy

    Sur Allociné, le film est au nom de Shark, bizarre … Qu’est ce que tu as trouvé mauvais dans Peur Bleu, je ne vois pas grande différence avec celui-ci pourtant …

  • inertia

    Comme ma 1ere critique n’a pas ete validé a priori, je resumerai en disant que j’ai fais l’effort d’une 2eme vision et que c’est tjrs aussi chiant, ultra plat, et sans aucune originalités.
    Ma plus grosse déception de l’année….(et deep blue sea est tellement supérieur que ca me fais marrer d’entendre ce genre de truc, au moins lui il envoyai le paté avec de VRAI monstres bien effrayant, il se prenait pas vraiment au sérieux et niveau fx il avait pas trop de reproche a recevoir même y a 15 ans de ca)
    bref je retourne rematter cockneys vs zombies qui lui résume en 1h30 tout ce qu’il faut faire pour faire un tres bon film de genre aujourd’hui…
    chacun ses gouts encore une fois, perso j’ai trouvé Bait ultra decevant car tres tres chiant, si vous aimer regarder des gens perches en haut de rayonnage de supermarché pdt 1h20 et attendre qu’il se passe un truc, c’est pour vous.
    dans le meme genre Black water lui enfonce la gueule avec une classe d’un autre monde et lui il a pas couté une tune (car au final bait a quand meme un budget assez convenable)
    bref, il ne suffi pas de brosser le fan ds le sens du poil pour faire un vrai bon monster movie.
    Faites vous votre avis.

  • inertia

    3 ans apres 🙂
    Tu retravailles tes critiques apres plusieurs visionnage? Car il me semble que tu t’étais emballé a fond lors de la sortie, d’ou ma réaction étonnée.
    Et en relisant ta critique je me rend compte que tu dis en gros comme moi (bonnes intentions mais il se passe rien de bien passionnant, voir on s’emmerde.
    Serait intéressant d’ailleurs le concept du avant/apres.

    • Mr_Mechant

      Oui j’étais emballé, mais avant de le voir… 😉

Genre : Horreur
Réalisation : Kimble Rendall
Scénario : Russell Mulcahy, John Kim
Bande-originale : nc
Durée : 93 min
Année de production : 2012
Sortie pays d'origine : 20/09/2012
Sortie française : nc
Certification US : R
Certification FR : nc
Budget : 30.000.000$
Box-Office : nc
Production : Pictures in Paradise, Screen Australia, Media Development Authority (MDA), Screen Queensland, Bait Productions
Récompenses : nc
Pays : Singapour, Australie
Site Web : http://www.facebook.com/Bait3DMovie
Langue originale : Anglais
Titre original : Bait
Distribution : Richard Brancatisano, Xavier Samuel, Chris Betts, Sharni Vinson
Synopsis : Alors qu'un Tsunami vient de frapper une ville balnéaire, un groupe d'individus se retrouve piégé dans un supermarché inondé, devenu également le refuge et le terrain de chasse du plus dangereux des prédateurs !
Voir la fiche IMDb

Galerie photo


Bait 3D - Bande-annonce VO

Loading the player...
Revenir en-haut ↑
  • La vilaine pub

  • Notre Instagore

    Something is wrong. Response takes too long or there is JS error. Press Ctrl+Shift+J or Cmd+Shift+J on a Mac.
  • Facebook

  • Vidéo du mois

  • Commentaires récents

  • Voilà ce qu’on aime…

    rings-trl-Front the-rezort-front terminus-front turbo-kid-1
  • Derniers articles