Ciné

Publié le 5 mai 2011 | par Mr Méchant

1

Blood Island (Bedevilled)


Ayant remporté le Grand Prix au festival de Gérardmer 2011 et ayant été nominé au festival de Cannes en 2010, ce Bedevilled, ou du moins Blood Island (remanié certainement pour des raisons commerciales) était attendu avec impatience dans les bacs. Découverte d’une oeuvre unique.
Hae-won () est une jolie trentenaire célibataire. Contrainte à partir en congés, elle se rend à Moodo, une petite île sur laquelle elle passait ses vacances étant plus jeune. Elle y retrouve Bok-nam (), son amie d’enfance, soumise à la volonté tyrannique de ses habitants et à des humiliations quotidiennes. Bok-nam supplie Hae-won de l’aider à s’échapper, mais celle-ci refuse de s’impliquer dans une situation qui s’apprête à basculer dans l’


Premier film du Coréen , Blood Island est une incroyable réussite. Faisant de prime abord penser à un revenge-movie classique, ça n’en est en réalité pas un. Contrairement à ses contemporains qui nous présentaient la plupart du temps très vaguement ses protagonistes, puis leur insoutenable calvaire, et enfin leur longue vengeance servant d’excuse à des effusions de sang, l’oeuvre se concentre d’avantage sur ses protagonistes pour mieux nous faire comprendre leur psychologie.
Les jeunes femmes étaient amies étant enfants, l’une était faible et l’autre forte, la première est allée à la ville et est restée faible, l’autre est restée à la campagne, mais est à son tour devenue faible. Mère d’une enfant illégitime et battue par un mari qui se tape devant son nez des prostituées, ainsi que sa fille haute comme trois pommes, les tensions montent progressivement, et l’on sent que ça va exploser, sans que l’on puisse prédire quand. On se passionne pour ces deux femmes, l’une passive et ne réagissant jamais, tout comme l’autre, qui bien qu’elle tente à plusieurs reprises de reprendre le contrôle, sera constamment découragée par les femmes du village qui ne cessent de lui répéter que tout est normal et qu’une femme se doit d’être soumise à son mari.
La tempête sera finalement longue à venir, mais lorsqu’elle arrivera, tous les critères des personnages, qui nous auront été longuement expliqués, seront utilisés pour mieux nous faire comprendre la destinée qu’auront chacun des intervenants.


Bref, Blood Island est une oeuvre maîtrisée, intelligente, féministe, bien écrite, suivant un développement efficace, et sachant gérer le gore de façon à ne pas nous le servir sans but précis. Que les amateurs de bidoche soient néanmoins rassurés, ils en auront pour leur argent. D’ailleurs en parlant d’argent il est étonnant de voir ce que le réalisateur a réussi à faire avec si peu de moyens (700.000$), la photographie étant superbe, nous offrant des prises de vues incroyables (le plan final est stupéfiant d’ingéniosité), de même que les effets gores, soignés et crédibles.
Pour conclure, les amateurs de revenge-movie auront là une pièce de choix qui viendra s’inscrire directement dans leurs références. Les autres pourraient être bien surpris, car au-delà d’un film de bidoche, c’est surtout un excellent psychologique savamment mélangé à une idéologie féministe.
Mention spéciale pour , le directeur de la photographie, qui a réussi, malgré un budget anorexique, à nous servir une oeuvre aux couleurs chaudes et naturelles, et aux plans toujours plus resplendissants (il travaille souvent avec le réalisateur et scénariste Ki-duk Kim, pas n’importe qui en somme).

[rating:8]

Blood Island (Bedevilled) Mr Méchant

En bref...

4


Note visiteurs: 0 (0 votes)

Tags: , , , , , , , , , , , ,


A propos de l'auteur

Fan d’Uwe Boll et Paul W.S. Anderson. Aime à l’occasion oublier les nanars pour regarder du vrai cinéma comme celui de Robert Parrish, Franklin J. Schaffner ou Rudolph Maté, de la bonne sci-fi tu vois, pas du singe teubé.



  • Sun

    Très bonne critique j’ai beaucoup aimé ce film , le plan de fin est juste magnifique et résume totalement l’idéologie du film .

Genre : Policier, Drame, Horreur
Réalisation : Cheol-soo Jang
Scénario : Choi Kwan-Yeong
Bande-originale : Kim Tae-seong
Durée : 115 min
Année de production : 2010
Sortie pays d'origine : 02/09/2010
Sortie française : nc
Certification US : nc
Certification FR : nc
Budget : 700.000$
Box-Office : nc
Production : Filma Pictures, Tori Pictures
Récompenses : 10 victoires & 5 nominations.
Pays : Corée du Sud
Site Web : nc
Langue originale : Coréen
Titre original : Bedevilled
Distribution : Yeong-hie Seo, Seong-won Ji, Min-ho Hwang, Min Je
Synopsis : Hae-won est une jolie trentenaire célibataire. Contrainte à partir en congés, elle se rend à Moodo, une petite île sur laquelle elle passait ses vacances étant plus jeune. Elle y retrouve Bok-nam, son amie d’enfance, soumise à la volonté tyrannique de ses habitants et à des humiliations quotidiennes.Bok-nam supplie Hae-won de l’aider à s’échapper, mais celle-ci refuse de s’impliquer dans une situation qui s’apprête à basculer dans l’horreur…
Voir la fiche IMDb

Galerie photo


Blood Island - Bande-annonce VOST

Loading the player...
Revenir en-haut ↑
  • La vilaine pub

  • Notre Instagore

    Something is wrong. Response takes too long or there is JS error. Press Ctrl+Shift+J or Cmd+Shift+J on a Mac.
  • Facebook

  • Vidéo du mois

  • Commentaires récents

  • Voilà ce qu’on aime…

    4 6 84 Concept
  • Derniers articles