Ciné

Publié le 4 janvier 2011 | par Mr Méchant

9

Djinns

Ne violez pas leur territoire.

(Date de sortie DVD/Bluray : 4 janvier 2011)


J’attendais Djinns avec impatience, et le voici qui sort enfin en DVD. Il faut dire que du à la Française c’est pas banal, ce qui attisait d’autant plus ma curiosité.
Placé dans un background des plus difficiles, à savoir la d’Algérie, laissée bien de côté dans les livres d’histoire, Djinns profite de l’occasion pour nous plonger dans ces évènements d’une dure réalité.
Une bande de paras sont envoyés dans le désert récupérer une mystérieuse mallette, perdue suite au crash d’un avion. Egarés à cause d’une tempête de sable, nos héros devront retrouver leur chemin, qui les mènera jusqu’à une citadelle reculée, les faisant violer par la même occasion le territoire des Djinns, peuple démoniaque manipulateur d’esprits.
Visions, suggestions, leurres, les Djinns mettront tout en oeuvre pour les rendre fous et les pousser à s’entre-tuer. Heureusement pour eux, le jeune nouveau dispose d’un pouvoir que de rares élus ont, la possibilité de voir ces fauteurs de troubles.


Original, et nous offrant une autre vision du Djinn que celle que l’on avait pu voir dans Wishmaster, Djinns nous offre un spectacle riche et inspiré, bien loin des élucubrations de Robert Kurtzman, et même s’il tire vers le film de , reste avant tout un film , voire d’épouvante. Photographie sublime, décors criants de vérité, effets-spéciaux convainquant, l’oeuvre est dirigée de main de maître par les époux Martin, qui signent ici leur premier long-métrage. Cependant rien n’est jamais parfait, et les seuls griefs que l’on pourra avoir à l’encontre de Djinns sont les interprétations pas toujours convaincantes d’un casting légèrement bancal. ne fait pas partie de mes acteurs préférés, et il prouve une nouvelle fois que son jeu d’acteur ne tourne qu’autour de la vocifération, insupportable comme il l’était déjà dans le second film Caméra café. , incarnant l’élu, semble quant à lui faire preuve de bonne volonté, mais peine également à convaincre. Rajoutons à cela et (le flic de Banlieue 13), laissant eux aussi dubitatifs. On appréciera malgré tout la participation exceptionnelle, et bienvenue, de (La Haine, G.I. Joe), bien plus chevronné que le reste de la distribution.


Bref, Djinns réussit à captiver grâce à une réalisation et une histoire de très bon niveau, malheureusement contrebalancées par des interprétations pas toujours à la hauteur de nos attentes.
Pour conclure, si le fond et la forme du sujet vous intéressent, vous pouvez foncer dans cet exode au fin fond du désert algérien, et vous laisser prendre par l’atmosphère angoissante montant crescendo. Pour les connaisseurs il est à noter que le film ressemble curieusement au film Le Bunker, dans lequel une bande soldats allemands se retrouvent coincés dans un bunker, et en proie à des hallucinations provoquées par des êtres invisibles, se mettent à s’entre-tuer.
Mention spéciale pour la façon dont est abordé le thème de la d’Algérie, légèrement dénonciatrice et politiquement engagée, mais pas trop, car ça n’est pas non plus le but du film, qui reste avant-tout un divertissement, et non une mise à mort de la France.

[rating:7.5]

Djinns Mr Méchant

En bref...

3.5


Note visiteurs: 0 (0 votes)

Tags: , , , , , , , , , , , , , , ,


A propos de l'auteur

Fan d'Uwe Boll et Paul W.S. Anderson. Aime à l'occasion oublier les nanars pour regarder du vrai cinéma comme celui de Robert Parrish, Franklin J. Schaffner ou Rudolph Maté, de la bonne sci-fi tu vois, pas du singe teubé.



Genre : Horreur, Fantastique
Réalisation : Hugues Martin, Sandra Martin
Scénario : Sandra Martin, Hugues Martin
Bande-originale : nc
Durée : 103 min
Année de production : 2010
Sortie pays d'origine : 11/08/2010
Sortie française : 11/08/2010
Certification US : nc
Certification FR : nc
Budget : nc
Box-Office : nc
Production : Delante Films, Karé Productions, Agora Films, Banque Postale Image 2, CinéCinéma
Récompenses : 1 nomination.
Pays : France, Maroc
Site Web : nc
Langue originale : Français
Titre original : Stranded
Distribution : Grégoire Leprince-Ringuet, Thierry Frémont, Saïd Taghmaoui, Aurélien Wiik
Synopsis : Algérie, 1960. Une section de paras français est envoyée à la recherche d'un avion disparu dans le désert algérien. L'épave de l'avion est rapidement localisée, mais il n'y a aucun survivant, juste une mallette estampillée "secret défense". Prise d'assaut par des soldats ennemis, la troupe trouve refuge dans une étrange citadelle abandonnée. Malgré les mises en garde de la Gardienne des lieux, ils réveillent les Djinns, les esprits maléfiques du désert...
Voir la fiche IMDb

Galerie photo


Revenir en-haut ↑
  • La vilaine pub

  • Notre Instagore

    Something is wrong.
    Instagram token error.
  • Facebook

  • Vidéo du mois

  • Commentaires récents

  • Voilà ce qu’on aime…

    24 The-Darkness-Trl-Front Bite-Img pre-alpha
  • Derniers articles