Ciné

Publié le 15 juillet 2011 | par Mr Méchant

2

Docteur Folamour

Kubrik comique, avec le recul on a du mal à y croire. Mais son oeuvre étant dissidente, pourquoi pas, puisqu’elle était parfaitement située historiquement pour critiquer les hommes au pouvoir. Cependant, on ne pourra pas vraiment qualifier cette oeuvre de franche , ni de franc , simplement un mélange des deux, et un essai habillé d’humour afin que le maître puisse faire partager ses idées à un vaste auditoire.
Ses idées sont que les Hommes sont fous, irresponsables, et nommés à des postes dirigeants qui leurs permettent de jouer avec la vie des soldats, et évidemment des populations. Bien à l’abris dans leurs bunkers, ils jouent à la guerre, et Russes comme Américains sont dépeints comme étant emmêlés dans tant de procédures complexes afin que leurs ordres soient exécutés et non détournés par leurs ennemis, qu’ils ne leur octroient aucunes possibilités de retour en arrière s’ils le désiraient. Ils se retrouvent donc (les dirigeants des deux grandes puissances) à se débrouiller pour tenter de dégommer les avions américains partis atomiser la Russie.


Ce qui est le plus flagrant, c’est accent important qui a été mis sur l’aspect infantile de ces personnes, inconscientes, et jouant avec le monde comme s’ils jouaient aux petits soldats, tout en se chamaillant comme le feraient des écoliers. Cependant ce qui pose problème dans cette oeuvre, c’est surtout sa difficulté à trouver un juste milieu entre sérieux et , imposant certains moments d’humour noire efficaces, et d’autres bien plus proche de la pochade pas très fine. Le Docteur Folamour () qui ne peut contrôler son levé de bras façon salut Hitlérien ou ses exclamations de « Mein Führer » voulaient dénoncer l’amnistie des scientifiques (et médecins) Allemands par les Américains, à condition qu’ils puissent les aider à fabriquer des armes plus puissantes; on comprend le message, mais la blague est lourde.


Bref, Le Docteur Folamour est une oeuvre à voir, intelligente mais pas aussi efficace qu’un film comme Le Dictateur. Qu’il y ait est un bon point, et il s’octroie d’ailleurs trois rôles, mais ça ne signifie par pour autant que Blake Edwards est derrière. Il n’en reste pas moins certaines répliques qui font mouche et autres moments mémorables, dont le « vous ne pouvez pas vous battre ici vous êtes dans le QG de la guerre », ou encore chevauchant une ogive nucléaire comme un cow-boy Texan (Michael Bay y fera référence dans ArmageddonSteve Buscemi mimera la scène).
Pour conclure, ceux qui affectionnent les oeuvres dissidentes condamnant une politique absurde sur le ton humoristique tiendront là une oeuvre suffisamment bien ficelée pour rester dans leurs mémoires. D’autres lui préféreront Point Limite de Sidney Lumet, tout aussi grave, mais appréhendé de façon bien plus sérieuse.
Mention spéciale pour , parfait dans ses divers rôles, et qui apporte au travers de ses interprétations un atout qui porte l’oeuvre bien plus haut qu’elle ne l’aurait été sans.

[rating:6.5]

Docteur Folamour Mr Méchant

En bref...

3


Note visiteurs: 0 (0 votes)

Tags: , , , , , , , , , , , , , ,


A propos de l'auteur

Fan d'Uwe Boll et Paul W.S. Anderson. Aime à l'occasion oublier les nanars pour regarder du vrai cinéma comme celui de Robert Parrish, Franklin J. Schaffner ou Rudolph Maté, de la bonne sci-fi tu vois, pas du singe teubé.



  • Tommy84

    😆 Blake Edwards joue dans dr.folamour,il y a du laisser-aller Mr Méchant:
    Très bon site,sinon

    • Exact, j’ai écrit la critique en même temps que celle de La Party (et de La panthère rose) et du coup je me suis un peu emmêlé les pinceaux (enfin je précisais de toute façon plus haut que c’était Peter Sellers, et non Blake Edwards) 😉

      PS: merci ^_^

Genre : Comédie
Réalisation : Stanley Kubrick
Scénario : Stanley Kubrick, Terry Southern, Peter George
Bande-originale : Laurie Johnson
Durée : 95 min
Année de production : 1964
Sortie pays d'origine : 29/01/1964
Sortie française : 10/04/1964
Certification US : PG
Certification FR : nc
Budget : 1.800.000$
Box-Office : 9.440.272$
Production : Hawk Films, Columbia Pictures Corporation
Récompenses : Nominé pour 4 Oscars. Ainsi que 13 victoires & 6 nominations.
Pays : Royaume-Uni, États-Unis
Site Web : nc
Langue originale : Anglais
Titre original : Dr. Strangelove or: How I Learned to Stop Worrying and Love the Bomb
Distribution : Peter Sellers, George C. Scott, Sterling Hayden, Keenan Wynn
Synopsis : Le général Jack Ripper, convaincu que les Russes ont décidé d'empoisonner l'eau potable des États-Unis, lance sur l'URSS une offensive de bombardiers B-52 en ayant pris soin d'isoler la base aérienne de Burpelson du reste du monde. Pendant ce temps, Muffley, le Président des États-Unis, convoque l'état-major militaire dans la salle d'opérations du Pentagone et tente de rétablir la situation.
Voir la fiche IMDb
Metascore

Galerie photo


‪Docteur Folamour - Bande-annonce VO‬‏

Loading the player...
Revenir en-haut ↑
  • La vilaine pub

  • Notre Instagore

    Something is wrong. Response takes too long or there is JS error. Press Ctrl+Shift+J or Cmd+Shift+J on a Mac.
  • Facebook

  • Vidéo du mois

  • Commentaires récents

  • Voilà ce qu’on aime…

    The-Monster-Review-Shhh dldkict BD_PENNY-DREADFUL-SAISON-2 TWD-Michonne-Telltale-Capture
  • Derniers articles