Ciné

Publié le 9 octobre 2012 | par Mr Méchant

2

Doomsday Book

Grand vainqueur du festival Fant-Asia édition 2012, Doomsday Book surfe comme beaucoup sur la vague de films à sketches orientés . Deux réalisateurs et scénaristes, (J’ai rencontré le diable) et (Hansel et Gretel), et trois segments aux genres totalement différents afin d’assurer un spectacle varié autant que possible.
Brave New World signé revient sur le mythe de la pomme et du pêcher originel dans une version zombie. Gore, humour, absurdité, combats, il y en a pour tous les goûts. Pas démesurément originale, cette partie tient sa réussite de par les rires qu’il procure, ainsi qu’un talent qu’a le réalisateur de nous servir des plans totalement géniaux, dont celui de la caméra slalomant entre les ordures.
Heavenly Creature est quant à lui dirigé par et s’éloigne totalement du très mauvais J’ai rencontré le diable. Le cinéaste a quelque chose à dire et nous invite à une interrogation nous renvoyant au coeur d’un problème métaphysique devenant de plus en plus présent dans les films et consciences actuelles (bien qu’il eut été largement étudié par des écrivains influents il y a plus d’un demi-siècle), à savoir est-ce que la machine peut-être dotée d’une âme ? Plus fort, est-ce que le bouddha lui-même pourrait venir se réincarner dans l’un de ces corps faits de circuits imprimés et processeurs ? traite bien son sujet et nous sert un discours étonnant au point que Siddhartha Gautama semble lui avoir chuchoté. Un sketch qui casse le rythme de l’ensemble, certes, mais un sketch qui n’en reste pas moins passionnant, pour peu que l’on soit intéressé par le sujet.

Happy Birthday clôt le recueil, et cela de façon assez surprenante, le coeur du récit étant l’apocalypse, et bien que le sujet soit très souvent dénué d’humour, car la fin de tout n’est jamais drôle, réussit à remanier le genre afin de faire la fin du monde la plus gaie, plus gaie encore qu’un Southland Tales. Une improbable erreur de commande sur internet et c’est une boule de billard de la taille d’une météorite qui fonce droit sur la Terre. Une famille s’organise son abri, tandis que le réalisateur s’amuse à renouveler les gags hilarants, dont la découverte de la fameuse erreur, en plus de scènes de télé achat et flashs infos qui virent au chaos total. Post-apocalyptique, Happy Birthday reste pourtant gorgé d’espoir et réussit à donner plus de légèreté à toutes ces fins du monde annoncées, le message est clair, vos fins du monde sont aussi plausibles que cette boule de billard détruisant la Terre et au lieu de craindre le pire profitez de votre vie.
Doomsday Book se place donc parmi les meilleurs films à sketches, bien que son rythme soit accidentellement cassé par un second segment très lent, alors que pourtant très bon, mais bien trop en opposition avec le reste. C’est un peu comme une mousse au chocolat dans laquelle des morceaux n’auraient pas fondu, il y en a que ça gène et d’autres qui adorent, à vous de voir de quel groupe vous faites partie.

Doomsday Book Mr Méchant

En bref...

Doomsday Book se place donc parmi les meilleurs films à sketches, bien que son rythme soit accidentellement cassé par un second segment très lent, alors que pourtant très bon, mais bien trop en opposition avec le reste. C'est un peu comme une mousse au chocolat dans laquelle des morceaux n'auraient pas fondu, il y en a que ça gène et d'autres qui adorent, à vous de voir de quel groupe vous faites partie.

4


Note visiteurs: 0 (0 votes)

Tags: , , , , , , , , , , , ,


A propos de l'auteur

Fan d'Uwe Boll et Paul W.S. Anderson. Aime à l'occasion oublier les nanars pour regarder du vrai cinéma comme celui de Robert Parrish, Franklin J. Schaffner ou Rudolph Maté, de la bonne sci-fi tu vois, pas du singe teubé.



  • Le très mauvais « j’ai rencontré le diable » ? Allez je mets ça sur le compte d’une méconnaissance totale du cinéma, de vouloir être original en étant contre courant où d’avoir le QI d’une huitre !

    • Mr_Mechant

      Y’a pas d’accent sur le « u » de « ou ».

Genre : Comédie, Drame, Fantastique
Réalisation : Pil-sung Yim, Jee-woon Kim
Scénario : Jee-woon Kim, Pil-sung Yim
Bande-originale : nc
Durée : 115 min
Année de production : 2012
Sortie pays d'origine : 11/04/2012
Sortie française : nc
Certification US : NOT RATED
Certification FR : nc
Budget : nc
Box-Office : nc
Production : nc
Récompenses : 2 victoires & 3 nominations.
Pays : Corée du Sud
Site Web : nc
Langue originale : Coréen
Titre original : Doomsday Book
Distribution : Doona Bae, Joon Ho Bong, Ji-hee Jin, Yun-hie Jo
Synopsis : Doomsday Book nous présente trois récits ayant pour thème commun la fin de l'Humanité. En premier, « A Brave New World » nous plonge au cœur d'une épidémie décuplant l'agressivité et la libido des infectés, qui prennent graduellement l'apparence de zombies. Il sera suivi de « The Heavenly Creature » où le guide robotisé d’un temple serait peut-être la dernière réincarnation de Buddha. Et enfin, « Happy Birthday », où une fillette commande une boule de billard sur le Web pour remplacer celle qu'elle a brisée. Deux ans plus tard, sa famille et elle se préparent à l'arrivée d'un météore se déplaçant à une vitesse foudroyante en direction de la Terre.
Voir la fiche IMDb

Galerie photo


Doomsday Book - Bande-annonce VOST

Loading the player...
Revenir en-haut ↑
  • La vilaine pub

  • Notre Instagore

    Something is wrong. Response takes too long or there is JS error. Press Ctrl+Shift+J or Cmd+Shift+J on a Mac.
  • Facebook

  • Vidéo du mois

  • Commentaires récents

  • Voilà ce qu’on aime…

    81 homicycle-Trailer-Front Crying-Wolf-Trailer-Front Night-of-Something-Strange-Vagina-Dentata
  • Derniers articles