Ciné

Publié le 11 novembre 2011 | par Mr Méchant

2

Effraction

Schumacher qui se prend pour Fincher, c’est presque la quatrième dimension. Ce qui l’est en revanche déjà moins, c’est qu’il est à chier.
En gros Joel nous sert un ersatz de Panic Room, mais au lieu d’un confinement claustrophobique, le tout se passe dans une bâtisse ultra-protégée et, évidemment, l’intérêt devient nul, l’ensemble n’étant qu’une succession de scènes d’intimidations et pseudo-rebondissements peu inspirés. Un type pointe un flingue sur une tempe, Cage grommelle un argument pour prolonger l’attente des ravisseurs (arborant de fantastiques lunettes vomitives pour tenter de détourner notre attention de ses cheveux), et puis il les roule, du coup repointage sur une tempe, puis re-argumentation, le tout en boucle pendant une heure et demie — qui en paraissent beaucoup plus.
Au final ça tourne en rond, il y a des secrets et des mensonges au sein de cette famille, mais peu importe les effets de style essayés, ça foire constamment et l’on attend désespérément que quelqu’un se prenne enfin un pruneau (voire la totalité de la distribution, histoire d’écourter la chose), vu que les menaces ont été incessantes.
Il va sans dire que le final suit le niveau global et nous sert quelque chose d’un niveau de bêtise que Schumacher n’avait encore jamais effleuré.


Bref, Trespass est un énième foireux estampillé Schumacher.
Point positif, il a laissé tomber les éclairages dégueux comme ceux qu’il utilisait dans Batman ou 8MM, mais cela ne lui permet pourtant pas de faire mieux, au contraire, il nous sert un produit sans saveur qui a de fortes chances de ne jamais sortir en salles Françaises, et c’est tant mieux (budget de 35 millions de dollars pour 17.000$ de rentrées, un flop sans demie-mesure).
Seuls points forts, Nicolas Cage, le chouchou de Joel, qui en profite ici pour jouer un rôle à l’opposé de ceux dans lesquels nous avons pu le voir récemment, mais aussi Nicole Kidman, égale à elle-même, toujours à fond dans ce qu’elle fait sans avoir l’air de se rendre compte qu’elle est griffonnée au milieu d’une toile bien médiocre. On comprend qu’ils aient besoin de bouffer, mais chacun d’eux a l’air de choisir ses rôles sans lire les scripts, ce qui a le dont d’être particulièrement désopilant — pour leurs fans en tout cas.
Quant au bestiaire de ravisseurs, aucun d’entre-eux ne sortira du lot, et c’est très rapidement que l’on oubliera leurs visages, tout comme la pellicule, ce qui n’est pas un mal en soi.
Pour conclure, les fans de Cage ou Kidman n’auront que peu d’intérêts à perdre leur temps devant ce long-métrage. Les amateurs de thrillers seront consternés par autant de bêtise et emprunts — éhontés —  à des choses déjà-vues, et il n’y a bien que les moins familiers au genre qui pourront y trouver une once de divertissement.
Mention spéciale pour le duo Kidman/Cage, qui font tout leur possible pour donner un peu de saveur à l’ensemble. Ils ne sauvent néanmoins pas les meubles, mais réussissent quand même à éviter le zéro pointé, ce que le film à frôlé de peu. Il serait cependant bon qu’un jour Schumacher comprenne qu’en plus d’un casting, il faut une histoire qui tienne la route.

Effraction Mr Méchant

En bref...

1


Note visiteurs: 0 (0 votes)

Tags: , , , , , , , , , , ,


A propos de l'auteur

Fan d'Uwe Boll et Paul W.S. Anderson. Aime à l'occasion oublier les nanars pour regarder du vrai cinéma comme celui de Robert Parrish, Franklin J. Schaffner ou Rudolph Maté, de la bonne sci-fi tu vois, pas du singe teubé.



Genre : Policier, Drame, Thriller
Réalisation : Joel Schumacher
Scénario : Karl Gajdusek
Bande-originale : nc
Durée : 91 min
Année de production : 2011
Sortie pays d'origine : 21/10/2011
Sortie française : nc
Certification US : R
Certification FR : nc
Budget : 36.000.000$
Box-Office : 9.612.469$
Production : Nu Image, Winkler Films, Millennium Films
Récompenses : 2 nominations.
Pays : États-Unis
Site Web : nc
Langue originale : Anglais
Titre original : Trespass
Distribution : Nicolas Cage, Nicole Kidman, Ben Mendelsohn, Liana Liberato
Synopsis : L’existence de la famille Miller peut sans problème passer pour idéale. Kyle, négociant en diamants, et Sarah, architecte, vivent confortablement avec leur fille Avery, une adolescente un peu rebelle, dans une luxueuse demeure ultra sécurisée que Sarah a d’ailleurs dessinée. Un soir, après une dispute avec sa mère, Avery monte s’enfermer dans sa chambre. Lorsque deux policiers se présentent à la propriété en demandant à voir tout le monde, les Miller s’aperçoivent qu’Avery est partie… Kyle ouvre pour accueillir les policiers, et le cauchemar commence..
Voir la fiche IMDb
Metascore

Galerie photo


Trespass - Bande-annonce VO

Loading the player...
Revenir en-haut ↑
  • La vilaine pub

  • Notre Instagore

    Something is wrong.
    Instagram token error.
  • Facebook

  • Vidéo du mois

  • Commentaires récents

  • Voilà ce qu’on aime…

    48 61 87 Needlestick-Front
  • Derniers articles