Ciné

Publié le 2 décembre 2011 | par Mr Méchant

0

L’Irlandais

Il est rare de voir du cinéma Irlandais sortir dans nos salles, et encore moins étant mis sur un piédestal. Ce qui est également rare, c’est que le buddy cop film, style quasiment mort et vaguement ramené sur les devants de la scène avec le moyen Top Cops et le correct Very Bad Cops, réussisse à raviver une formule, et la malaxer au point d’en faire quelque chose d’inattendu, nouveau, et, excellent. On a certes un blanc et black, mais pour une fois l’humour potache et le feu au cul sont associés au premier, alors que le second incarne la droiture et l’efficacité. En somme , le réalisateur et scénariste, a exactement compris la chose que nous ne voulions plus voir, à savoir de l’afro gesticulant et horripilant, et que pour une fois le blanc soit le centre névralgique de l’humour, et qui plus est sortant des sentiers battus, puisque c’est un Irlandais, et hormis The Matchmaker ou Leap Year il n’y avait hélas que très peu de comédies mettant en avant l’île d’émeraude. Au delà de la dominante burlesque et — pas tant que ça — caricaturale, McDonagh n’a pas oublié ce qu’il fallait pour faire de sa production plus qu’un simple pochade, nous servant une véritable enquête, et pas juste deux cons qui cherchent une carte de baseball. Optant toujours pour une écriture intelligente, il aura même l’occasion de nous servir de véritables phases de polar, avec des dialogues intelligents, mais aussi de vrais instants de violence, affirmant sa volonté de plaire à un public qui a adulé le genre à ses débuts, a grandi, et désirait avoir quelque chose d’adulte et substantiel.


Bref, L’Irlandais est probablement la meilleure production du genre que l’on ait vu depuis longtemps. L’humour est incisif, corrosif, dans sa globalité assez fin, même si la bonhomie de notre héros patibulaire le pousse à se retrouver par moment dans des situations un peu grasses que n’aurait pas renié un certain Torrente.
est génial et incarne son rôle à la perfection, ne dépareille pas, fait plaisir à voir, et redore le blason de tous les afro-américains qui ont ridiculisé leur ethnie au point que rien que d’en voir un en sidekick faisait craindre le pire. S’ajoute à ceux-là un choix de seconds rôles biens trouvés et connus dans le cinéma venu de Grande Bretagne, dont et .
Pour conclure, si l’envie de voir un buddy cop film contemporain modifiant les règles établies pour faire — enfin — entrer le genre dans le 21ème siècle, vous tenez ici le film à voir. Si vous êtes allergique au style Irlandais, et en particulier à ses personnages les plus pittoresques, il y a peu de chances que cet officier de police ne vous fasse craquer.
Mention spéciale pour le duo et , tous deux excellents et nous faisant heureusement oublier tous ceux qui nous avaient déçus par le passé. On rêve déjà d’une suite !

L’Irlandais Mr Méchant

En bref...

4


Note visiteurs: 0 (0 votes)

Tags: , , , , , , , , , , , , , , ,


A propos de l'auteur

Fan d'Uwe Boll et Paul W.S. Anderson. Aime à l'occasion oublier les nanars pour regarder du vrai cinéma comme celui de Robert Parrish, Franklin J. Schaffner ou Rudolph Maté, de la bonne sci-fi tu vois, pas du singe teubé.



Genre : Comédie, Policier, Thriller
Réalisation : John Michael McDonagh
Scénario : John Michael McDonagh
Bande-originale : nc
Durée : 96 min
Année de production : 2011
Sortie pays d'origine : 07/07/2011
Sortie française : nc
Certification US : R
Certification FR : nc
Budget : 6.000.000$
Box-Office : 19.560.274$
Production : Prescience, UK Film Council, Reprisal Films, Aegis Film Fund, Element Pictures
Récompenses : Nominé pour 1 Golden Globe. Ainsi que 14 victoires & 25 nominations.
Pays : Irlande
Site Web : nc
Langue originale : Irlandais, Anglais
Titre original : The Guard
Distribution : Ronan Collins, Paraic Nialand, John Patrick Beirne, Liam O'Conghaile
Synopsis : Boyle est un flic irlandais, flegmatique et solitaire, amateur de Guinness, de poésie et de prostituées à ses heures perdues. En poste dans un petit village de la côte irlandaise où il ne se passe jamais rien, il passe ses journées à faire respecter la loi... au pub local. Malheureusement pour lui, des trafiquants de drogue ont jeté leur dévolu sur cette région endormie comme base de leurs opérations... Le petit village irlandais va bientôt se retrouver au cœur d’une importante opération anti-drogue menée par le FBI ! Les mauvaises nouvelles n’arrivant jamais seules, Boyle doit se coltiner l’agent Everett, un super agent du FBI déterminé et maniaque dépêché sur place... Certes, les procédures de l'élite du FBI diffèrent de celles du flic bedonnant, peu zélé et "politiquement incorrect"... Mais après tout, la méthode "locale" pourrait bien fournir des résultats inattendus !
Voir la fiche IMDb
Metascore

Galerie photo


L'Irlandais - Bande-annonce VOST

Loading the player...
Revenir en-haut ↑
  • La vilaine pub

  • Notre Instagore

    Something is wrong.
    Instagram token error.
  • Facebook

  • Vidéo du mois

  • Commentaires récents

  • Voilà ce qu’on aime…

    23 65 80 grudge-sadako
  • Derniers articles