Ciné

Publié le 20 août 2011 | par Mr Méchant

3

Midnight Meat Train

, que l’on associe systématiquement au Monsieur Belle Gueule des films à succès (L’agence tout risques, Very Bad Trip, Limitless), avait néanmoins eu sa première tête d’affiche dans un registre très différent, avec un rôle plus « normal ». Un petit photographe ambitieux, pas idiot, mais ayant du mal à percer, et prêt à tout pour y arriver, se met à vouer une obsession pour un mystérieux tueur, véritable boucher, qui la nuit venue, découpe abondamment les voyageurs dans le métro. Pour faire simple, c’est du Barker tout craché, une obsession malsaine, qui attire des emmerdes, et renvoie à l’éternel refrain de l’auteur, « mêlez-vous de vos oignons, surtout quand y’a des démons ».
En plus de Cooper, qui assure plutôt bien dans son rôle, on retrouve , masse anglaise qui choisit très mal ses rôles, allant du plutôt bon, comme ici, jusqu’aux nanars de bas étages (cf Cross, pour ne citer que lui).
Pour une fois, au lieu d’adapter une nouvelle de Barker et nous servir un direct-to-dvd moyen voire très mauvais, les Américains ont mis toutes les chances de leur côté, embauchant un réalisateur Japonais en vogue, Ryuhei Kitamura, connu pour son gorissime Versus, ainsi que pour Azumi. Toutefois, si le nippon sait livrer des choses gores et exemptes de toute réflexion, il réussit néanmoins plutôt bien à s’approprier l’oeuvre de Barker et nous servir un métrage imaginatif, fascinant, voire hypnotisant, et riche en tension (la scène de l’abattoir en est un bonne exemple).


Bref, Midnight Meat Train est une film intéressant, mais qui divisera le public d’une façon assez spectaculaire; certains y verront une oeuvre terrifiante et avec quelques séquences gores pas toujours au top, alors que d’autres, à l’inverse, trouveront que c’est un film ennuyeux, jonché de quelques bonnes scènes de boucherie, et clos par un final abracadabrant.
C’est ce qui fait souvent des créations de Barker des oeuvres particulières. Il y dépeint toujours une nature humaine mauvaise, ainsi que des démons manipulateurs, sans que l’on puisse vraiment savoir de quel côté il se place, nous offrant la possibilité de préférer à penser que les démons sont forts, ou qu’au contraire, c’est l’Homme qui est faible. Il nous laisse une forme de libre arbitre, et c’est de cela que se nourrissent — la plupart du temps — ses oeuvres.
Pour conclure, les amateurs de Barker auront de quoi se divertir avec un produit se rapprochant plutôt bien de ce que l’écrivain avait pu lui-même réaliser (Hellraiser, Cabal…). Ceux qui s’attendaient à un slasher bateau et con-con façon Jason risqueront d’être déçus, c’est mieux.
Mention spéciale pour , qui s’en sort plutôt bien dans son premier vrai grand rôle, et que l’on aimerait retrouver dans d’autres choses du même niveau, moins pimpantes et moins légères.

[rating:7]

Midnight Meat Train Mr Méchant

En bref...

3.5


Note visiteurs: 0 (0 votes)

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,


A propos de l'auteur

Fan d’Uwe Boll et Paul W.S. Anderson. Aime à l’occasion oublier les nanars pour regarder du vrai cinéma comme celui de Robert Parrish, Franklin J. Schaffner ou Rudolph Maté, de la bonne sci-fi tu vois, pas du singe teubé.



  • Ben voilà quand je te disais que c’était le meilleur des adaptations récentes de Barker. Parce que Terreur et Livre de Sang, c’est un peu pourri 😀

    • Je l’ai vu au cinoche à sa sortie, donc c’est pas nouveau pour moi; je savais donc ce qu’il valait. Ce que je te disais l’autre fois c’est que la moyenne constatée est inférieure à ma note, ou à la tienne, donc difficile de l’affirmer comme étant « excellent ».
      Livre de sang je l’ai toujours pas vu.

      • Ben franchement tu n’as rien raté 👿

Genre : Horreur, Thriller
Réalisation : Ryûhei Kitamura
Scénario : Jeff Buhler
Bande-originale : nc
Durée : 100 min
Année de production : 2008
Sortie pays d'origine : 07/08/2008
Sortie française : nc
Certification US : R
Certification FR : nc
Budget : 15.000.000$
Box-Office : 3.533.227$
Production : Lions Gate Films, Lakeshore Entertainment, GreeneStreet Films, Midnight Picture Show
Récompenses : 2 victoires & 6 nominations.
Pays : États-Unis
Site Web : http://www.midnightmeattrainthemovie.com/
Langue originale : Anglais, Français
Titre original : The Midnight Meat Train
Distribution : Bradley Cooper, Leslie Bibb, Brooke Shields, Vinnie Jones
Synopsis : Leon Kaufman a révélé son talent de photographe à travers des clichés hautement provocants. Décidé à créer l'événement pour sa prochaine exposition, il est prêt à aller encore plus loin dans l'exploration des aspects les plus sombres de l'humanité. Lancé dans une quête obsessionnelle des pires aspects de l'homme, Leon s'intéresse à un tueur en série, Mahogany, qui traque les banlieusards prenant les derniers métros pour rentrer chez eux, avant de les tuer avec une sauvagerie inimaginable. La fascination de Leon pour Mahogany va le conduire de plus en plus loin dans les méandres du métro, au coeur même du mal. Sans le vouloir, il va entraîner Maya, sa petite amie, avec lui. Chaque ticket est peut-être un aller simple vers la mort...
Voir la fiche IMDb
Metascore

Galerie photo


Midnight Meat Train - Bande-annnonce VF

Loading the player...
Revenir en-haut ↑
  • La vilaine pub

  • Notre Instagore

    Something is wrong. Response takes too long or there is JS error. Press Ctrl+Shift+J or Cmd+Shift+J on a Mac.
  • Facebook

  • Vidéo du mois

  • Commentaires récents

  • Voilà ce qu’on aime…

    41 The-Lizzie-Borden-Chronicles-Teaser-Front Green-Room-Front The-Shoes-Ft.-Dominic-Lord-1960-s-Horror
  • Derniers articles