Ciné

Publié le 31 janvier 2012 | par Mr Méchant

5

Paranormal Activity 3

Après deux opus pas franchement terribles, notamment le second, puis un spin-off Japonais qui remontait la cote grâce à quelques trouvailles nippones comme seuls eux savent nous en servir, nous revoici aux States, pour l’ultime épisode, une prequel, censée nous expliquer les origines du mal. Et pour ne rien vous cacher, on touche le fond des abysses. L’ensemble, se passant en toute logique dans les années 80, use de l’effet VHS dégueux façon Ring, sans pour autant en ponctionner un iota, et on ne parlera même pas de la chute, allant dans l’esprit de Blair Witch, qui quant à elle révèle une totale facilité, mais surtout débilité d’écriture. On s’attendait pas à grand chose, mais là c’est l’ennui total durant toute la pellicule, qui durant sa première heure n’affiche strictement aucuns effets paranormaux, si ce n’est quelques vagues effets du pauvre ne faisant même pas frissonner. Et puis le déjà-vu fait son apparition, avec un démon qui s’en prend violemment à tout le monde, fait voler la cuisine en éclat, rien de neuf, si ce n’est quelques bonnes petites trouvailles. On se rappellera du plan cadré sur le nounours qui a une tête franchement pas rassurante, avec en arrière plan une porte se refermant toute seule, ainsi que de la caméra placée sur un ventilateur, permettant d’avoir un axe rotatif continu, et réservant quelques surprises, même si le réalisateur n’est pas allé jusqu’où les choses auraient pu le lui permettre.

Bref, Paranormal Activity 3 vient clore de façon peu glorieuse une saga qui de toute façon ne l’était pas. Trop de déjà-vu, trop de réutilisation d’éléments du précédent, de vaines tentatives d’emprunts à d’autres films, et surtout une rythmique boiteuse et un final crétin, s’inspirant aussi bien de Blair Witch que de Le Dernier Exorcisme. On a pas peur, pas un soubresaut, on s’ennuie, tout simplement, et on se demande quel est l’intérêt de cette prequel, si ce n’est profiter une nouvelle fois d’un public facilement impressionnable. Une exploitation direct-to-video aurait d’ailleurs été bien plus profitable, tant ce nouvel opus est inférieur aux précédents et vient finalement plus lui porter préjudice que lui offrir une fin glorieuse.
Pour conclure, les fans de la saga resteront sur leur faim, et auront du mal à adhérer aux théories de cette conclusion ratée, qui au bas mot leur apportera de vagues frissons. Les autres auront tout aussi bien à faire que de fuir cette production qui ne présente aucun intérêt, qu’ils aient vu ou non les précédents épisodes.

Paranormal Activity 3 Mr Méchant

En bref...

1


Note visiteurs: 0 (0 votes)

Tags: , , , , , , , ,


A propos de l'auteur

Fan d'Uwe Boll et Paul W.S. Anderson. Aime à l'occasion oublier les nanars pour regarder du vrai cinéma comme celui de Robert Parrish, Franklin J. Schaffner ou Rudolph Maté, de la bonne sci-fi tu vois, pas du singe teubé.



Genre : Fantastique, Horreur
Réalisation : Henry Joost, Ariel Schulman
Scénario : Christopher Landon
Bande-originale : nc
Durée : 83 min
Année de production : 2011
Sortie pays d'origine : 21/10/2011
Sortie française : nc
Certification US : R
Certification FR : nc
Budget : 5.000.000$
Box-Office : 205.703.818$
Production : Paramount, Blumhouse Productions, Solana Films, Room 101
Récompenses : 1 victoire & 5 nominations.
Pays : États-Unis
Site Web : nc
Langue originale : Anglais
Titre original : Paranormal Activity 3
Distribution : Lauren Bittner, Christopher Nicholas Smith, Chloe Csengery, Jessica Tyler Brown
Synopsis : Les origines des phénomènes paranormaux qui poursuivent la jeune Kate, à travers un prequel qui revient sur sa jeunesse...
Voir la fiche IMDb
Metascore

Galerie photo


Paranormal Activity 3 - Bande-annonce VOST

Loading the player...
Revenir en-haut ↑
  • La vilaine pub

  • Notre Instagore

    Something is wrong.
    Instagram token error.
  • Facebook

  • Vidéo du mois

  • Commentaires récents

  • Voilà ce qu’on aime…

    1 93 homicycle-Trailer-Front Penny-Dreadful-Coffret-News-Front
  • Derniers articles