Ciné

Publié le 14 septembre 2011 | par Mr Méchant

4

Scream Show

George Romero a la cafetière qui déconne, ça on le savait depuis un moment, surtout suite à ses deux derniers navets, Diary of The Dead et Survival of The Dead. Cette fois-ci, il a décidé de devenir lui-même un mort-vivant et singer le gardien des Contes de la Crypte. Notre hôte nous présente donc succinctement, et surtout sans humour, trois petites histoires censées nous divertir. Le problème, c’est que ça commence très mal, la première étant tout sauf divertissante, manquant totalement d’originalité, et semblant être un court-métrage de fin d’étude. Tout est immonde, que ça soit la photo, les éclairages, les effets-spéciaux, le jeu des acteurs, en somme on hésite entre accorder une chance au reste ou tout simplement couper la bande. Finalement, ça bouge un peu plus dans la seconde, avec , ancienne star ayant brièvement brillé dans les années 80 avec la série Stingray. L’histoire nous sert de la sirène maléfique et une histoire con-con, mais globalement ça passe, tout comme sa chute, plutôt gore. Ça reste techniquement assez moisi, mais le niveau est un peu plus élevé, et c’est donc en toute logique que le meilleur est gardé pour la fin. Générique, et là, pouf !, « réalisé par  », et enfin on a le droit à quelque chose de vraiment sympa. Une mère a attaché son fils, qui est persuadé d’être un vampire, et a appelé un docteur pour lui en parler et tenter de mettre tout ça au clair. S’en suit tout un récit avec mise en image, et enfin on a le droit à un minimum de sang, une véritable histoire macabre, et évidemment une chute digne ce que l’on pouvait attendre du maître des effets-spéciaux grand-guignol.


Bref, Scream Show n’est pas vraiment différent d’une bonne partie des films à sketches des années 80. Un mauvais, un moyen, et un bon, ainsi qu’un hôte connu, et puis on croise les doigts pour que ça se vende. On aurait cependant aimé avoir eu droit à une technique un peu mieux rodée, car à notre époque quelque chose qui parait moins abouti que dans les années 80 ça fait un peu tâche. Le déséquilibre entre les deux premiers sketches et le dernier est d’ailleurs très simple à comprendre, le troisième était d’un projet indépendant, sans aucun lien, et les droits ont été rachetés pour qu’il puisse être greffé au reste — un peu comme une vasectomie, mais à l’envers.
Certains ne louperont pas de remarquer que les intermèdes de Romero sont sans queue ni tête, probablement car le tout à dû être monté dans le désordre (ou du moins on l’espère), ou alors parce qu’on lui avait déjà annoncé qu’un second était déjà prévu, et qu’il s’est mis à débiter des conneries, dans un éclair de lucidité.
Pour conclure, les amateurs du genre auront de quoi se divertir plus ou moins durant 1h15, mais il est peu probable qu’une fois vue ils veuillent se repasser la bande une seconde fois. Dans le genre on lui préférera largement Trick or Treat, qui avait réussi avec brio à transporter le genre dans le 21ème siècle.
Mention spéciale pour le sketch de Savini, qui a sans nul doute été placé là par la production afin de remonter le niveau de l’ensemble. On ne s’en plaindra pas.

[rating:3]

Scream Show Mr Méchant

En bref...

Pour conclure, les amateurs du genre auront de quoi se divertir plus ou moins durant 1h15, mais il est peu probable qu'une fois vue ils veuillent se repasser la bande une seconde fois. Dans le genre on lui préférera largement Trick or Treat, qui avait réussi avec brio à transporter le genre dans le 21ème siècle. Mention spéciale pour le sketch de Savini, qui a sans nul doute été placé là par la production afin de remonter le niveau de l'ensemble. On ne s'en plaindra pas.

1.5


Note visiteurs: 0 (0 votes)

Tags: , , , , , , , , ,


A propos de l'auteur

Fan d’Uwe Boll et Paul W.S. Anderson. Aime à l’occasion oublier les nanars pour regarder du vrai cinéma comme celui de Robert Parrish, Franklin J. Schaffner ou Rudolph Maté, de la bonne sci-fi tu vois, pas du singe teubé.



  • Woolfy

    Bonsoir, je pense avoir compris pourquoi les interventions de George Romero sont incohérentes par rapport au contenu du film « Scream show » : il s’agit d’un montage fait à partir des deux volumes « Deadtimes stories » !
    En effet, les sketches « La vallée de l’ombre » et « L’appel de l’océan » sont issus du volume 2, sorti en 2010, alors que le sketche « Visite à domicile » (réalisé par Tom Savini, qui n’est pas crédité pour ce titre sur IMDb ! 😯 ) est issu du volume 1, sorti en 2009.
    Nous avons ainsi un « Secret Show » complètement fabriqué à partir de deux films à sketches originaux…

    • Non, ce sont les fiches imdb qui sont merdeuses. Ils ont tout interverti. Le volume 2 de Deadtime Stories tourne autour des zombies. J’ai failli me faire avoir par imdb mais j’ai vérifié sur le site de la production et en regardant les bandes-annonces 😉

  • Woolfy

    Merci pour la précision ! :woot:

    Je viens de consulter le site :
    http://www.72ndstfilms.com/deadtime_stories.htm
    Je n’ai pas encore vu le film « Secret Show ». Il semble donc qu’il contient une partie du volume 2 (« La vallée des ombres » et « L’appel de l’océan »), n’est-il pas ?
    Le sketche de Tom Savini serait lequel ?

    • Non en fait je viens de comprendre. Ils se sont plantés dans leurs bandes-annonces, ils ont interverti les extraits des 2 volumes, d’où mon induction en erreur. Par contre House Call fait partie de Chill Factor, un essai de Savini qui voulait faire un recueil lui-aussi. D’ailleurs il est bien plus vieux (2004) alors que les autres sont de 2009 (et un prochain serait prévu pour 2012).
      Enfin bon, vu comment c’est bordélique leur truc on comprend pourquoi le résultat est si merdeux xD

Genre : Horreur
Réalisation : Michael Fischa, Jeff Monahan, Tom Savini
Scénario : Jeff Monahan
Bande-originale : nc
Durée : 77 min
Année de production : 2009
Sortie pays d'origine : 28/10/2009
Sortie française : nc
Certification US : R
Certification FR : nc
Budget : nc
Box-Office : nc
Production : nc
Récompenses : nc
Pays : Etats-Unis
Site Web : nc
Langue originale : Anglais
Titre original : Deadtime Stories
Distribution : Tom Gregg, Jason Hoehnen, Paul Keiserling, Nick Mancuso
Synopsis : Dans cette anthologie de l’horreur conté par George A. Romero, l’illustre maître des morts, on y retrouve trois histoires : deux randonneurs piégés sous un éboulement, le fantôme d'une adolescente éconduit par son professeur et amant, et enfin, un homme désespéré par la maladie de sa femme au point d'en avoir des pulsions meurtrières..
Voir la fiche IMDb

Galerie photo


Scream Show - Bande-annonce VO

Loading the player...
Revenir en-haut ↑
  • La vilaine pub

  • Notre Instagore

    Feed with such ID does not exist
  • Facebook

  • Vidéo du mois

  • Commentaires récents

    • We cannot display this gallery