Action

Publié le 21 novembre 2012 | par Mr Méchant

0

Tai Chi 0

Gigantesque saga asiatique découpée en trois volets, Tai Chi débute avec le volume zéro, dirigé par , qui n’est pas ce que l’on pourrait appeler un nom titanesque en la matière, ne s’étant que vaguement illustré avec House of Fury. Heureusement derrière on retrouve également Kuo-fu Chen, scénariste de Detective Dee, puis aussi Sammo Hung, chorégraphe à ne plus présenter tellement sa réputation le précède.
Néanmoins rien de franchement original côté histoire, on nage en plein shonen tout ce qu’il y a de plus conventionnel, où l’on suit un jeune héros, qui après avoir perdu sa mère, décide d’apprendre le Tai Chi dans un village paisible où cet art est une façon de vivre. Les choses ne seraient évidemment pas intéressantes s’il n’y avait pas une romance, des vilains très vilains et un trait particulier chez notre héros, en effet, celui-ci est à moitié démon, et il suffit qu’il se prenne un coup sur sa corne pour qu’il se transforme en génie du Tai Chi, état sous lequel il n’est plus lui-même.

Voilà, les présentations ont été faites, et puisque l’on parle de présentation, c’est globalement ce qu’est ce premier volume, qui sert principalement à planter le décor, donner un peu d’épaisseur aux personnages, et s’il fait bien ça, il ne comble que partiellement nos attentes en matière de Tai Chi et Kung Fu. Nous avons bien des scènes d’ totalement folles nous renvoyant directement à Scott Pilgrim, le tout étant illustré de textes commentant ce qui se passe à l’écran à la façon d’un jeu-vidéo (on reconnait d’ailleurs certaines polices de Street Fighter IV), que ça soit les techniques utilisées, le nom des personnages, ainsi que positions des pieds et angles de frappe (sans oublier d’autres effets visuels comme les fractures d’os façon rayons X, une grande mode lancée par le jeu très merdique Fight Club, puis repris il y a peu dans les Mortal Kombat). Autre originalité de la pellicule, c’est l’arrivée du steampunk, assez peu creusé par les chinois, à l’inverse des japonais qui en ont fait une culture cinématographique et vidéoludique.
Tai Chi 0 se révèle être une mise en bouche sympathique, divertissante, mais s’apparente beaucoup à des amuse-gueules, et si vous n’êtes pas frustré à l’arrivée du générique, la bande-annonce du second volume diffusée pendant celui-ci viendra vous achever, vous rendant hystérique et faisant trépigner d’impatience jusqu’au second (Peter FUCKING Stormare en epic bad guy !!!). On attend aussi le réveil du démon, car hormis une brève apparition, notre héros reste principalement au stade du clown, ce qui est aussi compréhensible, la bobine étant souvent très drôle (rappelant encore une fois le style shonen), notamment durant la bataille contre l’envahisseur où paysans usent de fruits et légumes comme armes.

Tai Chi 0 Mr Méchant

En bref...

3


Note visiteurs: 0 (0 votes)

Tags: , , , , , ,


A propos de l'auteur

Fan d'Uwe Boll et Paul W.S. Anderson. Aime à l'occasion oublier les nanars pour regarder du vrai cinéma comme celui de Robert Parrish, Franklin J. Schaffner ou Rudolph Maté, de la bonne sci-fi tu vois, pas du singe teubé.



Genre : Action, Drame
Réalisation : Stephen Fung
Scénario : Chen Kuo-Fu
Bande-originale : nc
Durée : 98 min
Année de production : 2012
Sortie pays d'origine : 27/09/2012
Sortie française : nc
Certification US : PG-13
Certification FR : nc
Budget : nc
Box-Office : nc
Production : Huayi Brothers
Récompenses : 7 nominations.
Pays : Chine
Site Web : http://wellgousa.com/theatrical/tai-chi-0
Langue originale : Anglais, Chinois
Titre original : Tai Chi Zero
Distribution : Hark-On Fung, Stephen Fung, Xiaochao Yuan, Qi Shu
Synopsis : Chine, 19ème siècle, une guerre sans fin ravage le royaume. Sur le champs de bataille, un guerrier d’exception fait preuve d’une force sans limite. Mais ce don surhumain finira aussi par le tuer. Pour survivre, il devra se rendre là où tout a commencé et percer le secret d’une pratique ancestrale…
Voir la fiche IMDb
Metascore

Galerie photo


Revenir en-haut ↑
  • La vilaine pub

  • Notre Instagore

    Something is wrong. Response takes too long or there is JS error. Press Ctrl+Shift+J or Cmd+Shift+J on a Mac.
  • Facebook

  • Vidéo du mois

  • Commentaires récents

  • Voilà ce qu’on aime…

    32 42 The-Slayers-Front TNW_Main_Cast_Motage
  • Derniers articles