Ciné

Publié le 6 mai 2011 | par Mr Méchant

0

Terror Tract

Propriétés à vendre.

(Date de sortie cinéma : 27 juin 2001 – Date de sortie DVD : 8 janvier 2002)

Un commercial en immobilier entreprend de faire visiter des maisons à un couple prêt à investir. Malheureusement, comme la loi l’oblige, il est obligé de raconter le moindre fait sortant de l’ordinaire. Trois maisons, trois histoires qui ne font pas vendre, et un vendeur qui vire à la dépression devant les refus de ses clients.
La première histoire nous plonge en plein adultère. Un mari éconduit rentrera chez lui, et surprenant sa femme avec un autre, tentera de les tuer et maquiller tout cela en meurtre. Malheureusement pour lui il se fera assassiner, et l’amant ira le couler dans un lac.
La seconde nous amène au problème du règne animal. Un matin, la petite fille d’un couple leur annoncera avoir trouvé un petit singe dans le jardin. Les parents, d’abord contre l’idée de garder l’animal, accepteront. Mais il est en réalité bien plus dangereux qu’il n’y parait, et se mettra à tuer progressivement tous ceux qui tenteront de l’attaquer, et le père se plongera dans une vendetta où tous les coups sont permis.
La troisième nous amène dans le bureau d’un psy, dans lequel se présentera un jeune homme, devenant fou à cause de visions qui le hantent, celles d’un tueur qui massacre les jeunes filles. De plus en plus craintive quant au discours tenu par le jeune homme, elle se mettra à douter de lui, ayant peur qu’il soit lui-même le meurtrier.


et , le duo de réalisateurs qui ont signé ce Terror Tract n’ont jamais particulièrement brillé. Pourtant, dès le début ils nous annoncent la couleur, c’est du bon.
Un pigeon bouffe un vers, puis se fait lui-même bouffer par un chat, avant de finalement être écrasé par la voiture de notre agent d’immobilier. On pouffe de rire, et ce n’est que le début.
Relativement efficace, mais pas la plus brillante, la première histoire se distinguera surtout par sa chute, des plus inattendues. La seconde, quant à elle, nous sert un (le père de Malcom et héros de la série Breaking Bad) sous stéroïdes, excellent dans son rôle de père pétant littéralement un plomb à cause de cet enfoiré de petit singe (un capucin, vous savez le petit salaud qui gonfle Ben Stiller dans La nuit au musée).
Pour finir, la troisième se conclut par un slasher rappelant Les Yeux de Laura Mars, et nous offrira comme le premier une fin également surprenante.


Bref, Terror Tract fait partie de ces petits films sans grandes prétentions qui se révèlent finalement savoureux, le paroxysme étant atteint durant son épilogue, qui est à se tordre de rire.
Surprenant, il aura d’ailleurs amplement mérité les multiples récompenses qu’il aura raflé lors de divers festivals.
On appréciera également le casting, qui bien que la production eut été limité, ait pu s’offrir quelques bonnes têtes, souvent des habitués du registre B-movie, comme dans le rôle du commercial, ou encore (Mary Alice de Desperate Housewives), ainsi que (le mari dans Max, le meilleur ami de l’homme).
Encore une fois, malgré son budget, la réalisation se montre propre, les effets étant crédibles et offrant quelques bonnes giclées de sang.
Pour conclure, toute personne étant friande d’histoires riches en humour noir et légèrement sanglantes seront aux anges. Pas trop gore ni immoral, il sera visible aussi bien par les plus jeunes que par les moins jeunes.
Mention spéciale pour , vu des dizaines et des dizaines de fois, mais qui trouve ici un excellent rôle qui lui va comme un gant, allant à 100% dans la dérision. A noter également que l’acteur est décédé en 2003 d’une dissection aortique, une affection rare.

Terror Tract Mr Méchant

En bref...

Pour conclure, toute personne étant friande d'histoires riches en humour noir et légèrement sanglantes seront aux anges. Pas trop gore ni immoral, il sera visible aussi bien par les plus jeunes que par les moins jeunes.

3.5


Note visiteurs: 0 (0 votes)

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,


A propos de l'auteur

Fan d'Uwe Boll et Paul W.S. Anderson. Aime à l'occasion oublier les nanars pour regarder du vrai cinéma comme celui de Robert Parrish, Franklin J. Schaffner ou Rudolph Maté, de la bonne sci-fi tu vois, pas du singe teubé.



Genre : Comédie, Thriller, Horreur
Réalisation : Lance W. Dreesen, Clint Hutchison
Scénario : Clint Hutchison
Bande-originale : Brian Tyler
Durée : 96 min
Année de production : 2000
Sortie pays d'origine : 27/06/2001
Sortie française : 27/06/2001
Certification US : R
Certification FR : nc
Budget : nc
Box-Office : nc
Production : Giant Leap Entertainment
Récompenses : 4 victoires.
Pays : États-Unis
Site Web : nc
Langue originale : Anglais
Titre original : Terror Tract
Distribution : John Ritter, David DeLuise, Allison Smith, Kim Correll
Synopsis : Il a beau se torturer les méninges, rien à faire: Bob Carter, agent immobilier, ne comprend décidément pas pourquoi trois de ses maisons restent sur le marché. Elles ont un passé sanglant... certes. Et des propriétaires défunts ou déments...soit. "Mais ce sont de superbes affaires! Des surfaces impeccables! Une chose est sûre: Bob doit les montrer à un couple de jeunes mariés à la recherche du pavillon de leurs rêves. La visite se passe à merveille, le couple semble conquis. Jusqu'à ce que Bob leur révèle le triste sort des anciens propriétaires.
Voir la fiche IMDb

Galerie photo


Terror Tract - Bande-annonce VF

Loading the player...

Terror Tract - Extrait VOST

Loading the player...
Revenir en-haut ↑
  • La vilaine pub

  • Notre Instagore

    Something is wrong. Response takes too long or there is JS error. Press Ctrl+Shift+J or Cmd+Shift+J on a Mac.
  • Facebook

  • Vidéo du mois

  • Commentaires récents

  • Voilà ce qu’on aime…

    Hellraiser-Judgment-Front deathgasm-Front vhs2-Front turbo-kid-mad
  • Derniers articles