Ciné

Publié le 6 janvier 2016 | par Mr Méchant

0

Deathgasm

deathgasm-suvivor-girlEtonnamment, bien que le cinéma d’ soit particulièrement adoré par les metalleux, il n’y a guère de films ayant vocation de mixer totalement ces deux univers, ce qui est d’autant plus dommage, car la y a eu droit, avec des films comme Airheads ou Wayne’s World. On pourra toujours compter Cradle of Fear ou Repo! The Genetic Opera, mais cela reste tout de même très maigre.
Deathgasm n’y va pas avec le dos de la cuillère lorsqu’il s’agit de ridiculiser ses protagonistes, les losers du lycée, composés à la fois de metalleux, mais aussi de geeks, qui bien qu’ils ne comprennent pas toujours ce qu’ils doivent faire dans le groupe, y mettent tout leur coeur. En somme, les meilleurs amis du monde, qui vont malgré eux, un peu comme Ash dans Ash vs Evil Dead, réveiller de vils esprits qui vont s’emparer de leur ville, un trou paumé, chiant et puant de . Vous l’aurez compris, les jeunes gars vont devoir réparer leurs conneries, tronçonneuses et godes en main, et découper tout ce qui se présentera à eux.
Il n’y a pas à dire, le menu de Deathgasm est alléchant, et le réalisateur et scénariste ne ment pas sur sa marchandise, blagues à gogo, références à la culture metal à profusion, un gore toujours plus gore, et cerise non négligeable sur le gâteau, les zombies sont davantage des possédés, à la manière des deadites, permettant un minimum d’échanges — humoristiques — entre héros et assaillants. Et histoire de proposer un menu complet, la ravissante se charge de la partie féminine, en héroïne badass qui ne rechigne jamais à donner un bon coup de hache dans la tronche d’un zombie.
Ok, par moment on regrettera une certaine répétition, notamment avec deux scènes qui s’enchainent et où les héros n’ont comme armes que des godes. Ça fait toujours sourire, mais c’est aussi le type d’humour qui pourrait rebuter car trop redondant dans le cinéma comique, étant un style bien trop aisé, comme la flatulence, d’autant plus sur dix minutes, où cela finit par devenir simplement crétin. Dommage, car l’action horrifique commence justement avec ces scènes ! Néanmoins, malgré cet écart de conduite, il serait ridicule d’en vouloir à Deathgasm, tant le reste est largement à la hauteur, et même bien plus que la concurrence, en particulier Manuel de survie à l’apocalypse zombie, qui, déjà à chier, parait encore plus profondément insignifiant.
Deathgasm est la référence absolue rock/gore que tout amoureux de l’un ou l’autre de ces univers se doit de posséder. Il réussit à dépeindre des portraits peu flatteurs de ses protagonistes sans jamais sombrer dans la caricature absurde, de même que nous servir une histoire cousue de fil blanc qui ne manque pourtant pas de nous tenir en haleine, et cela a peut-être été déjà dit précédemment, mais c’est vraiment très gore, et si vous aimez Braindead ou Evil Dead, alors il vous sera impossible de passer à côté de cette bombe.

Deathgasm Mr Méchant

En bref...

Deathgasm est la référence absolue rock/gore que tout amoureux de l'un ou l'autre de ces univers se doit de posséder. Il réussit à dépeindre des portraits peu flatteurs de ses protagonistes sans jamais sombrer dans la caricature absurde, de même que nous servir une histoire cousue de fil blanc qui ne manque pourtant pas de nous tenir en haleine, et cela a peut-être été déjà dit précédemment, mais c'est vraiment très gore, et si vous aimez Braindead ou Evil Dead, alors il vous sera impossible de passer à côté de cette bombe.

4.5


Note visiteurs: 0 (0 votes)

Tags: , , , , , , ,


A propos de l'auteur

Fan d'Uwe Boll et Paul W.S. Anderson. Aime à l'occasion oublier les nanars pour regarder du vrai cinéma comme celui de Robert Parrish, Franklin J. Schaffner ou Rudolph Maté, de la bonne sci-fi tu vois, pas du singe teubé.



Genre : Comédie, Horreur
Réalisation : Jason Lei Howden
Scénario : Jason Lei Howden
Bande-originale : nc
Durée : 86 min
Année de production : 2015
Sortie pays d'origine : 02/10/2015
Sortie française : nc
Certification US : NOT RATED
Certification FR : nc
Budget : nc
Box-Office : nc
Production : The New Zealand Film Commission, Timpson Films, MPI Media Group, Metalheads
Récompenses : 8 victoires & 5 nominations.
Pays : Nouvelle-Zélande
Site Web : nc
Langue originale : Anglais
Titre original : Deathgasm
Distribution : Milo Cawthorne, James Blake, Kimberley Crossman, Sam Berkley
Synopsis : Deux adolescents marginaux Zakk et Brodie décident de fonder leur propre groupe de métal répondant au nom de Deathgasm. Un jour, ils découvrent des partitions aux notes de musiques mystérieuses et en décidant de les jouer, ils vont déchaîner l'apocalypse sur leur ville...
Voir la fiche IMDb
Metascore

Galerie photo


Deathgasm - Official Trailer - (2015)

Loading the player...
Revenir en-haut ↑
  • La vilaine pub

  • Notre Instagore

    Something is wrong. Response takes too long or there is JS error. Press Ctrl+Shift+J or Cmd+Shift+J on a Mac.
  • Facebook

  • Vidéo du mois

  • Commentaires récents

  • Voilà ce qu’on aime…

    40 77 Bite-Screen TWD-Michonne-Telltale
  • Derniers articles