Ciné

Publié le 28 février 2017 | par Mr Méchant

0

Night of Something Strange

Night-of-Something-Strange-ZombieOn avait déjà été prévenus, la nécrophilie, c’est mal. C’est ce que découvre un redneck, qui profitant de l’accès à une morgue, décide de se taper un cadavre. Manque de bol pour lui, la victime avait une MST particulièrement vorace, transformant les contaminés en zombies. Chose sur laquelle il faut être prévenu tout de suite, surtout si vous êtes une âme sensible, les zombies infectent à leur tour les gens en les violant, ce qui n’est pas sans rappeler Rape Zombie: Lust of The Dead. Hélas pour ce dernier, bien qu’il fut assez délirant dans son genre, l’était trop, et avait tendance à oublier la case gore, de même qu’user abondamment de CGI mal foutus.
Heureusement, ici on est chez et , hydre à deux têtes du cinéma extrême barré débilo-absurde (et petit budget, 40.000$ ici). Du coup on a du 99% fait main, tripes et testicules ayant l’air d’avoir été achetés directement chez le boucher, ajoutés à de nombreux litres de fausse hémoglobine. Mieux, les films autour du Spring Break façon American Pie pullulent, mais les deux gonzes utilisent cette formule pour mieux la foutre en l’air avec l’ la plus repoussante. Au-delà de cela, c’est également un road-movie, vu que les jeunes se déplacent, poursuivis sans encore le savoir par le redneck du début, traçant l’une d’elle par ses règles (il va juste qu’à manger un des tampons usagés qu’elle aura jeté).
Night-of-Something-Strange-Vagina-DentataPuis, ce qui est aussi amusant, c’est le machisme suintant des protagonistes masculins, qui est exactement ce qui devient leur point faible. Un gars fait chier sa nana avec l’excuse des couilles bleues pour coucher avec, se faire rembarrer, puis finit évanoui derrière une benne à ordure où une capote ensanglanté lui atterrit sur le groin, insignifiant à côté de la situation dans laquelle il se retrouvera quelques minutes plus tard, pénis coincé dans l’anus d’un zombie qui ne veut pas le lâcher. Et cela sans compter d’autres joyeusetés comme un vagina dentata littéral et tentaculaire ou encore un pénis de quelques mètres. Autant dire qu’il y en a pour tous les goûts, même pour les amateurs de blagues sadiques-anales, bien qu’heureusement elles ne soient pas trop nombreuses, évitant de transformer la bobine en produit estampillé Adam Sandler.
Bref, vagins, pénis et anus en prennent pour leur grade, dès les premières minutes d’ailleurs, le redneck arrachant à pleine main le vagin de sa femme une fois celui-ci devenu zombie. On en vient même à s’esclaffer lorsque le héros conseille à l’héroïne de tirer dans le cerveau du zombie, puis constatant l’inefficacité, lui dit de tirer dans « l’autre cerveau », rappelant que le commun des mortels a tendance à penser d’abord avec son sexe et non son cerveau.
Night of Something Strange ne vous décevra pas si vous voulez du zombie extrême, et encore plus si le but est de vous marrer entre potes. À l’inverse, si vous cherchez quelque chose façon 28 Jours plus tard, il en est l’antithèse.

Night of Something Strange Mr Méchant

En bref...

Night of Something Strange ne vous décevra pas si vous voulez du zombie extrême, et encore plus si le but est de vous marrer entre potes. À l'inverse, si vous cherchez quelque chose façon 28 Jours plus tard, il en est l'antithèse.

3.5


Note visiteurs: 0 (0 votes)

Tags: , , , , , , , , , ,


A propos de l'auteur

Fan d'Uwe Boll et Paul W.S. Anderson. Aime à l'occasion oublier les nanars pour regarder du vrai cinéma comme celui de Robert Parrish, Franklin J. Schaffner ou Rudolph Maté, de la bonne sci-fi tu vois, pas du singe teubé.



Genre : Comédie, Horreur
Réalisation : Jonathan Straiton
Scénario : Ron Bonk, Jonathan Straiton, Mean Gene
Bande-originale : Paul Amos
Durée : 94 min
Année de production : 2015
Sortie pays d'origine : nc
Sortie française : nc
Certification US : nc
Certification FR : nc
Budget : 40.000$
Box-Office : nc
Production : Virtual InterActive Inc., Duke Studios, SRS Cinema, White Lightning Productions, Hurricane Bridge Entertainment
Récompenses : nc
Pays : États-Unis
Site Web : nc
Langue originale : Anglais
Titre original : Night of Something Strange
Distribution : Nicola Fiore, Brinke Stevens, David Meadows, Kera O'Bryon
Synopsis : Cinq amis partent à la mer pour les vacances. Sur le chemin, Carrie est contaminée par une MST mortelle lors d’une pause pipi. Quand ils s’arrêtent pour la nuit dans un motel isolé, le virus se répand, transformant les personnes contaminées en zombies.
Voir la fiche IMDb

Galerie photo


Night of Something Strange - Bande-anonnce VO

Loading the player...
Revenir en-haut ↑
  • La vilaine pub

  • Notre Instagore

    Something is wrong. Response takes too long or there is JS error. Press Ctrl+Shift+J or Cmd+Shift+J on a Mac.
  • Facebook

  • Vidéo du mois

  • Commentaires récents

  • Voilà ce qu’on aime…

    60 Vendredi-13-Jeu-Friday-Front The-Monster-Review-Mom-Daughter Shimauma-Trl-Img
  • Derniers articles