Zombies

Publié le 25 décembre 2012 | par Mr Méchant

14

Notre sélection du meilleur et du pire de 2012

Putain on aura VRAIMENT eu à boire et à manger cette année ! Bon, tu me diras cher lecteur, c’est un peu pareil chaque année, mais bon voilà, faut bien trouver une phrase d’accroche, même si celle-ci est un peu merdique.
Bref on te balance tops, flops, y’en a pour tout le monde, et évidemment on va faire du spin-off, parce que on a vu de bons films pas encore officiellement sortis chez nous, alors on va leur faire une rubrique spéciale !

Top Ciné

1. Les Femmes du bus 678. Du formidable combat de femmes, qui plus est dans un pays où les droits sont balbutiants, et nous comme on adore ça on a plongé dans cette passionnante lutte.
2. 4h44 Dernier jour sur terre. Celui là a failli passer à la trappe à cause d’un nombre limité de copies en France, mais on ne regrette pas d’avoir fait 100 bornes pour aller le voir. Il n’a pas fait l’unanimité, certains se sont émerveillés, d’autres ont dormi, des gens ont quitté la salle. En même temps c’est du , et si t’as vu beaucoup de Ferrara, bah t’es habitué à ce genre de réactions depuis Driller Killer. #ETOUAIS
3. The Day He Arrives. Sangsoo est un génie, un mec un peu foufou qui bosse toujours sur plusieurs films en même temps, ce qui fait qu’on nous en sort 2 par an en France. Un peu bordélique (le gars écrit pendant qu’il filme, en fonction de son humeur, de celle des acteurs et du temps), et est l’un des derniers cinéastes à considérer le cinéma comme un art. On l’en remercie et on en reveut.
4. Guilty of Romance. y va à fond dans le trash et dégage un peu cette vision contemporaine idiote de nippons tout kawais se gavant de sushis. Un film qui renoue avec cette époque où les réalisateurs japonais osaient aller plus loin, et pas que dans le gore.
5. N’aie pas peur. On en a encore froid dans le dos. Inceste, déchéance, Montxo Armendariz nous fait plonger dans un univers qui te fait sortir de la salle avec des larmes et une boule dans le ventre.

Étaient aussi très bons: The Oregonian, Chronicle, La Dette, Battleship, The Theatre Bizarre, Kill List, The Descendants, Le Projet Nim, Piégée, Turn Me On, Rec 3, 80 jours, et enfin Damsels in Distress.

Flop Ciné

1. Avengers. Le film sans queue ni tête le plus crétin de l’année. Joss Whedon manie la plume de façon à créer des situations sans cesse en opposition avec ce qu’il a déjà mis en place. C’est agaçant, les méchants en jet-ski volants font rire, David Banner contrôle subitement l’Hulk, cela sans aucune explication, mais c’est pas grave, ça permet de placer un plan où il casse un truc. Tout ce que ça nous a fait c’est nous casser les couilles à nous.
2. Prometheus. chie sur sa propre création, rejoignant ce cher qui avait déjà fait n’importe quoi avec AvP. Des gars qui trouvent le lieu des expéditions sur simple coup de bol, une Charlize qui nique avec son commandant de bord juste pour lui prouver que c’est pas une robotte, un cliffhanger tout droit repris de AvP, bref c’est un océan de bêtise pour crétins. Cela dit c’est très beau et se classerait aussi dans le top 5 des meilleurs CGI de cette décennie.
3. Blanche-Neige et le Chasseur. Je crois me souvenir qu’à un moment pue de la moule paske elle est enfermée dans une cellule sans avoir de quoi se laver, et puis Charlize prend des bains de sperme, au milieu il se passe pas grand chose, et je sais plus trop comment ça finit. Tant mieux.
4. Looper. La sci-fi dégénère et nous sert un ballet de lens-flares avec au milieu avec la gueule confite pour ressemble à jeune. Ça tente d’éviter les paradoxes mais hélas la connerie ne l’est pas elle.
5. Ted. Si t’as perdu ton sens de l’humour, alors ne va pas voir Ted, tu ne le retrouveras pas, et si tu l’as encore, ne le regarde pas, tu le perdrais. On nage en pipi-caca, avec une bande-son dégueulasse et une trame digne des téléfilms Disney, avec son amitié et son final au paroxysme du cul-cul.

Anecdotiques et encore plus mauvais, y’avait aussi ça. Effraction, 5 ans de réflexion, Crazy Dad, La vérité si je mens 3 !, La Cabane dans les bois, Devil Inside, My Soul to Take et enfin Chroniques de Tchernobyl.

Top DTV

1. Making OFF. Un film totalement fou, qui a coûté une poignée d’euros, mais qui est à mourir de rire. A réserver aux amateurs de gore trash et idées renouvelant le genre. Certains parlent même déjà d’un remake à 50 millions de dollars avec Brad Pitt, , . A voir.
2. War of the Arrows. Les films d’archers c’est super chiant, mais quand un réalisateur met suffisamment de cannelle dans sa compote il réussit à en faire un festival visuel d’une grande classe.
3. Space Time L’ultime Odyssée. Certains le compareraient à 2001 L’odyssée de l’espace, mais c’est probablement qu’il n’auraient rien compris à l’un des deux films. L’expérience, bien que dans la forme ayant des traits similaires, va dans des directions très différentes. Un film envoutant, particulier, on adore.
4. Revenge City. Des pieds et des poings dans la gueule, ça fait toujours son effet. Ici y’en a pas mal, ça ressemble à Sin City pour son côté Film Noir sans non plus le plagier. Une surprise qui fait passer un bon moment, même si un budget un poil plus élevé aurait pu permettre à la production de soigner un peu plus certains aspects visuels.
5. Kill The Gringo. Comment passer à côté du nouveau ?! On nous fait chier à longueur de temps avec Tom Cruise, mais Mel en a lui aussi encore pas mal dans le slibard et joue les badass dans ce film qui vaut largement le coup d’oeil !

D’autres étaient assez sympas, comme Alyce, Detention et Soldiers of Fortune.

Flop DTV

1. Dead Heads. On en a plein le zob des comédies à base de zombies, surtout qu’il y en a eu approximativement 217895 l’année dernière, et ce DTV est insupportable, mal écrit, pas drôle pour deux sous, bref à éviter à tout prix !
2. TV Show. tourne pour manger, ce qu’il prouve avec cet espèce de Saw à la con totalement chiant et doté d’une morale d’une bêtise absolue. Beurk.
3. The Dead. Du zombie, oui encore, avec ce coup ci deux types qui se font chier dans le désert. Ils campent, discutent autour du feu, et nous on s’endort. Plus efficace qu’un Temesta.
4. Devid Seed. Une histoire de possession, enfin je crois, j’ai joué à Draw Something au bout de trois quarts d’heure vu qu’il se passait toujours rien (d’ailleurs on a même pas pris la peine d’en faire une critique…).
5. Gangsters, Guns & Zombies. Hop, encore une comédie avec des zombies ! Problème, on fait pas grand chose avec 2000e, surtout lorsqu’on a en plus une absence totale de créativité. Un long et dur périple vous attend…

En autres merdes, y’avaient aussi Love’s Kitchen, Necronomicon le livre de Satan, Death Tube, The Task, Atrocious, Prisoners of Power : Battlestar Rebellion, Seconds Apart, et Yamada La voie du samourai.

On vous avait promis un spin-off, et voici donc Le Prix Spécial du Film de Merde, décerné à Titanic, pour nous avoir fait chier une décennie de plus.

Titanic-3D-Flop

Mais aussi Le Prix du Meilleur Film Absurde pour Miami Connection !

Miami-Connection-Top

Et pour finir Le Prix du Meilleur Film Asiatique Qui Mériterait d’être Déjà en Salles ! est décerné à Nightfall.

Nightfall-Top

Tags: , , , , , , , , , , , , , , ,


A propos de l'auteur

Fan d'Uwe Boll et Paul W.S. Anderson. Aime à l'occasion oublier les nanars pour regarder du vrai cinéma comme celui de Robert Parrish, Franklin J. Schaffner ou Rudolph Maté, de la bonne sci-fi tu vois, pas du singe teubé.



Revenir en-haut ↑
  • La vilaine pub

  • Notre Instagore

    Something is wrong.
    Instagram token error.
  • Facebook

  • Vidéo du mois

  • Commentaires récents

  • Voilà ce qu’on aime…

    15 Stung-Trailer-Front The-Darkness-Fear turbo-kid
  • Derniers articles