Ciné

Publié le 2 mars 2017 | par Mr Méchant

0

The Monster

The-Monster-Review-Mom-DaughterÀ vrai dire, lorsque l’on survole la fiche technique de The Monster, il n’y a rien de particulièrement attrayant. On a un monstre, une mère et sa fille paumées de nuit sur une route après un accident avec un animal, en somme cela sent, sur le papier, le métrage cousu de fil blanc.
Cependant, si l’on va au-delà de ces aspects peu attirants, The Monster est une réécriture du genre, voire LA réécriture. Ne vous attendez pas à un délire à la Feast, bien que l’affiche puisse y faire penser, nous sommes davantage dans un film auteurisant sur fond d’épouvante/ (ce qu’avait déjà fait The Battery, dans le style zombie).
La mère et la fille n’ont rien des relations qu’elles seraient censées avoir, la mère étant un déchet, et la fille une enfant brimée et désolée. On ne comprend pas forcément dès le départ pourquoi l’enfant hait sa génitrice à ce point, mais tout du long d’astucieux flashbacks sont mis en place pour développer cet élément, donnant une puissance étonnante à ces « retrouvailles » filiales, les deux personnages devant faire front ensemble contre la créature qui rode…

The-Monster-Review-Daughter, qui pour l’instant s’était montré prometteur avec The Strangers et Mockingbird, sans pour autant être une révélation, réussit enfin à mélanger les styles, en faire une osmose parfaite, et que ce soit les flackbacks sur le passé mère/fille ou la mise en place progressive de l’angoisse, tout est parfaitement temporisé et maitrisé, faisant de la narration un passionnant régal. Et quitte à parler d’osmose, les deux protagonistes, incarnées par et , en forment également une très belle, saisissante de crédibilité et dont le côté émouvant va crescendo, à l’instar de la présence de la bête, reniflant de loin et longuement ses proies, avant de les réduire en charpie.
Néanmoins, s’il fallait soulever des défauts, cela serait plutôt technique, au niveau des raccords pluie/personnages, qui sont mouillés par les précipitations (factices) de façon anarchique. De même, la solution finale de la mère est un concentré de bêtise, faisant sourciller le spectateur après tout le déroulement de ce survival qui faisait un sans-fautes.
The Monster est un bijou, la consécration de , qui maitrise parfaitement sa mise en scène, que cela soit dans les moments purement angoissants comme ceux dramatiques, dont ces derniers ne manqueront pas de vous faire verser quelques larmes. Et bien que l’oeuvre ne soit pas un film d’ au sens littéral, les quelques rares moments sanglants sont lancés comme des jump-scares, les rendant souvent plus efficaces. Autant dire que si vous aimez les monstres ainsi que le cinéma d’ qui cherche à aller plus loin, vous serez comblé !

The Monster Mr Méchant

En bref...

The Monster est un bijou, la consécration de Bryan Bertino, qui maitrise parfaitement sa mise en scène, que cela soit dans les moments purement angoissants comme ceux dramatiques, dont ces derniers ne manqueront pas de vous faire verser quelques larmes. Et bien que l'oeuvre ne soit pas un film d'horreur au sens littéral, les quelques rares moments sanglants sont lancés comme des jump-scares, les rendant souvent plus efficaces. Autant dire que si vous aimez les monstres ainsi que le cinéma d'horreur qui cherche à aller plus loin, vous serez comblé !

4.5


Note visiteurs: 0 (0 votes)

Tags: , , , , , , ,


A propos de l'auteur

Fan d'Uwe Boll et Paul W.S. Anderson. Aime à l'occasion oublier les nanars pour regarder du vrai cinéma comme celui de Robert Parrish, Franklin J. Schaffner ou Rudolph Maté, de la bonne sci-fi tu vois, pas du singe teubé.



Genre : Horreur
Réalisation : Bryan Bertino
Scénario : Bryan Bertino
Bande-originale : tomandandy
Durée : nc
Année de production : 2016
Sortie pays d'origine : nc
Sortie française : nc
Certification US : nc
Certification FR : nc
Budget : 2.700.000$
Box-Office : nc
Production : Atlas Independent, A24, Unbroken Pictures
Récompenses : nc
Pays : États-Unis
Site Web : nc
Langue originale : Anglais
Titre original : There Are Monsters
Distribution : Zoe Kazan, Ella Ballentine, Scott Speedman, Aaron Douglas
Synopsis : Une mère et sa fille terrifiée sont prisonnières et tourmentées par une créature sans pitié.
Voir la fiche IMDb

Galerie photo


The Monster - Bande-annonce VO

Loading the player...
Revenir en-haut ↑
  • La vilaine pub

  • Notre Instagore

    Something is wrong. Response takes too long or there is JS error. Press Ctrl+Shift+J or Cmd+Shift+J on a Mac.
  • Facebook

  • Vidéo du mois

  • Commentaires récents

  • Voilà ce qu’on aime…

    77 82 87 Some-Kind-of-Hate-Front
  • Derniers articles