Ciné

Publié le 1 octobre 2015 | par Mr Méchant

0

Zombie Hunter

Même si Robert Rodriguez et Quentin Tarantino ont démocratisé le grindhouse « New Age », nombreux étaient les réalisateurs déjà intéressés à l’idée, non pas de ramener, mais de continuer à exploité ce genre, ce qui semble logique, le grindhouse étant aussi appelé « cinéma d’exploitation ». On l’associe souvent au nanar, et pourtant, Assaut de John Carpenter appartient totalement à ce genre !
Néanmoins ne vous attendez pas à du Carpenter, vous seriez déçu. Zombie Hunter se situe assez proche du nanar, tout en ayant une certaine volonté de bien faire, même des fois d’en faire un peu trop. Ça ressemble à Mad Max, avec l’homme sans nom, The Hunter, baroudeur passant son temps dans un muscle car, avant d’être par contrainte joint à un groupe de survivants. Aucune surprise du côté de l’histoire, s’en suivant attaques de zombies, puis l’inévitable course poursuite finale.
Parmi les originalités on aimera le sang mauve d’un goût assez étrange, limite « arty » dans ce contexte où tout est bon pour faire du grindhouse bête et méchant à la façon d’un Machete ou Hobo with a Shotgun. Souffrant d’une grosse indigence, la volonté de bien faire, est, comme dit plus haut, de mise, avec des effets gores plutôt réussis, et qui même s’ils ne sont pas du réalisme de ceux de The Walking Dead, suscitent la répugnance recherchée. Evidemment, même si le budget était maigre, le réalisateur ne se prive pas pour nous balancer des idées farfelues, comme des créatures mutantes un peu du genre des Ecorchés que l’on pouvait voir dans Resident Evil Apocalypse, mais loin d’avoir la même qualité visuelle, qui même si elle n’atteint pas la médiocrité moyenne des effets-spéciaux de chez The Asylum, ne convainc qu’assez difficilement.
Au chose qui déçoit, c’est la quasi absence de qui n’est ici qu’objet mercatique. Il nous sert un petit monologue pas folichon, mais heureusement deux passages viendront quand même nous faire apprécier sa présence, celui-ci découpant des zombies à la hache sur fond de dubstep, pour ainsi dire ce que le film nous offre de plus jouissif !
Zombie Hunter n’est pas le meilleur film de zombie, loin s’en faut, mais n’est également pas le pire. Il sert globalement ce qu’on était venu chercher, à savoir du gore et des scènes absurdes à la façon de la saga Feast, mais avec un protagoniste moins cliché et un rythme plus soutenu la bière en aurait gagné considérablement en douce amertume.

Zombie Hunter Mr Méchant

En bref...

Zombie Hunter n’est pas le meilleur film de zombie, loin s’en faut, mais n’est également pas le pire. Il sert globalement ce qu’on était venu chercher, à savoir du gore et des scènes absurdes à la façon de la saga Feast, mais avec un protagoniste moins cliché et un rythme plus soutenu la bière en aurait gagné considérablement en douce amertume.

2.5


Note visiteurs: 0 (0 votes)

Tags: , , , , , , , , , ,


A propos de l'auteur

Fan d’Uwe Boll et Paul W.S. Anderson. Aime à l’occasion oublier les nanars pour regarder du vrai cinéma comme celui de Robert Parrish, Franklin J. Schaffner ou Rudolph Maté, de la bonne sci-fi tu vois, pas du singe teubé.



Genre : Action, Comédie, Horreur
Réalisation : K. King
Scénario : Kevin King, Kurt Knight
Bande-originale : nc
Durée : 93 min
Année de production : 2013
Sortie pays d'origine : 08/10/2013
Sortie française : nc
Certification US : NOT RATED
Certification FR : nc
Budget : nc
Box-Office : nc
Production : Arrowstorm Entertainment, The Klimax
Récompenses : nc
Pays : États-Unis
Site Web : nc
Langue originale : Anglais
Titre original : Zombie Hunter
Distribution : Danny Trejo, Martin Copping, Clare Niederpruem, Jade Regier
Synopsis : Suite à une épidémie, le monde est devenu une terre de désolation infestée de zombies. Pour venger sa famille, Hunter arpente les terres dévastées au volant de son bolide à la recherche de morts-vivants à tuer. Gravement blessé, il est recueilli par un groupe de survivants. Ensemble ils vont partir en quête d'une contrée préservée de l'invasion. Et rien ne pourra se mettre en travers de leur chemin...
Voir la fiche IMDb

Galerie photo


Revenir en-haut ↑
  • La vilaine pub

  • Notre Instagore

    Feed with such ID does not exist
  • Facebook

  • Vidéo du mois

  • Commentaires récents

    • We cannot display this gallery